Dakar décembre 2012 – Mission inondations

Equipe de l’OIBP

Alain Bertho, Sylvain Lazarus, Djibril Ndiaye et Claire Nioche ont participé à ce voyage.

Nous ont accompagnés sur place : Lamine Guèye, Bolè Thiaw de Ciné-Banlieue et Aminatou Ahne.

Les rencontres ont été coordonnées par Djibril Ndiaye.

Mardi 11 décembre 2012

Première réunion de l’Observatoire au COGAPO (Pikine) : Section de Dakar (Djibril Ndiaye, Lamine Guèye, Moussa Thiam, Thierno Alpha Mbengue, Aminatou Ahne) et Section de Paris. Exposé de plusieurs situations de terrain, de plan d’assainissement (évacuation et utilisation des eaux usées, maraîchage, bassins de rétention, question du pompage et de la nappe phréatique, eaux de ruissellement…) et présentation du projet du livre blanc sur l’éradication des inondations, en vue de la journée de samedi, qui réunira un certain nombre d’acteurs et mouvements sur les inondations.

 IMG_0480

Mercredi 12 décembre

Le matin, rencontre à Djidah Thiaroye Kao (Pikine). Nous nous faisons expliquer le projet Urba-DTK, « Restructuration et régularisation foncière », qui vise à ce qu’avant un déguerpissement et un recasement, les propriétaires puissent à moyen terme disposer d’un titre de propriété (et pas seulement d’un acte de vente, comme c’est le plus souvent le cas). Fonctionnement par division en zones, avec GIE (Groupes d’intérêt économique). Grande entreprise de recensement des populations et de cartographie.

Rencontre avec le maire et le bureau de l’urbanisme. Ensuite, visite de site. On observe sur les routes les canalisations (diamètre de 600 mm). Plus loin, les bassins de rétentions, les stations de pompage, les hautes herbes dans les bassins, la pollution. Remblai des bassins avec les ordures. Routes étanchées par des sacs de sable. Tranchées creusées par les habitants pour évacuer l’eau des maisons dans les bassins de rétention. Bassins qui posent donc beaucoup de problèmes en l’état. Maisons abandonnées.

 IMG_0482

IMG_0531

Photos

Mairie de Whakhinane Nimzatt et visite de site. Près des bassins de rétention un groupement de femmes travaillent à la tannerie. Leur zone de travail, et leurs cuves, sont entièrement recouvertes par les eaux une grande partie de l’année. Des familles ont leur maison quasiment dans le bassin de rétention. 11 familles ont dû être momentanément évacuées cette année.

 IMG_0538

Photos

Jeudi 13 décembre

Plusieurs visites de sites et rencontre avec un maire de commune.

– Mairie de Yeumbeul (Pikine) : nous discutons avec un membre de la mairie (Roger) et Louis Gomiss. Rencontre avec le maire.

IMG_0566

Malika, commune voisine (où Moussa Thiam est responsable). Non loin de Malika, nous nous réunissons avec l’association des riverains du Lac de Wouye et des responsables communautaires de Malika. Champs et fermes inondés par le grossissement du lac naturel Wouye, grossi par les eaux d’évacuation et de ruissellement en provenance de Yeumbeul Nord par une canalisation qui débouche au bord du lac.

 IMG_0581

Photos

Après-midi : rencontre avec Lamine Touré et son équipe d’agents de développement, au SOPI JIKKO, Centre de réhabilitation et de réinsertion sociale à Diamaguène Sicap Mbao.

Visite de site : Maisons inondées, cimetière sous les eaux pendant l’hivernage, entièrement envahi par les herbes. Ecole de foot, maisons abandonnées.

 IMG_0595

Photos

Vendredi 14 décembre

 – Rencontre avec le journaliste Lamine Guèye, de la section dakaroise de l’Observatoire, à la Radio.

– Rencontre avec le Rédacteur en chef du quotidien sénégalais Le POPulaire

IMG_0618

Samedi 15 décembre : séance de travail sur le livre blanc

 9 heures – 17 heures, au Complexe de Pikine : présidée par Lamine Guèye (section de Dakar) grande journée pour le Livre blanc sur l’éradication des inondations. Introduction par Sylvain Lazarus, sur la question de l’expertise des gens sur leur situation et sur les méthodes et la pensée de l’Observatoire.

La journée compte 10 interventions différentes, qui représentent les deux régions concernées par les inondations, PIKINE et GUÉDIAWAYE : mouvements, collectifs de sinistrés, responsables communautaires, responsables de communes, ONG…

Mise en place du comité technique de rédaction du Livre blanc pour l’éradication des inondations. Plusieurs aspects sont soulignés : importance de l’anticipation du prochain hivernage et des inondations de 2013, mesures immédiates ; principes clairs sur le recasement et les déguerpissements ; importance des vues au long terme sur les grands travaux et les enjeux fonciers ; mise en partage de l’expertise des différents acteurs à travers le livre blanc. Question des modes d’organisation.

 IMG_0668

Photos

Revue de presse

Dimanche 16 décembre

Visite des différents quartiers de Dakar, ce qui permet de situer les précédents grands déguerpissements qui ont rythmé la ville depuis les années 1960, et la création des différents quartiers depuis l’indépendance du pays.

18 heures. Réunion d’un Esprit à Parcelles 3, où le « Noyau dur » de Y’en a marre ! est venu faire le point.

IMG_0720

 Lundi 17 décembre

 – Entretien avec la journaliste Aminatou AHNE, du quotidien sénégalais Le POPulaire

– Long entretien avec Aliou SANÉ, membre de Y’en a marre !, au Centre Culturel Français

– Après-midi : Rencontre avec Oumar Cissé à l’Institut Africain de Gestion Urbaine (IAGU)

IMG_0755

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :